Mes voeux pour 2016

Bonjour,

Je viens à l’aube de cette Année 2016, vous présenter tous mes voeux de bonheur, de liberté intérieure, de rêves à réaliser…
Je vous souhaite d’ouvrir les portes de votre vie pour accueillir le merveilleux qu’elle cherche à nous offrir en permanence,
Je vous souhaite de repousser toujours plus loin, les limites que nous nous imposons nous mêmes
Je vous souhaite des pensées positives pour transformer le monde et l’emmener vers la Paix et la Justice partagées
La science quantique nous révele aujourd’hui que nos pensées ont un réel impact sur l’eau, sur les photons qui se dégagent de nous,
Et que l’ensemble de nos pensées peuvent embellir ou nuire à la pensée collective d’une société, la faisant basculer ici ou là.
Si une personne sur 100, pense lumineusement, cherche à semer du bonheur partout autour d’elle, cultive la sérénité et le Pardon,
elle suffit à transformer le monde !
Alors je vous souhaite pour 2016, ce bel idéal de transformer le monde, en étant responsable de vos pensées, de l’amour à semer autour de vous.
Nous sommes chacun un diamant brut précieux,
et toute notre vie, devrait tendre à le polisser, le ciseler,
pour en faire un bijou unique étincelant de toute la beauté des ses facettes.
Et c’est là l’oeuvre de toute une Vie !
Celle que je vous souhaite du fond du coeur..Pour 2016 et pour votre vie entière.
Bonne fin d’Année 2015, pour bien accueillir 2016
Voici un extrait de la conférence « La conscience, elle existe » d’olivier Lockert, que vous  pouvez découvrir sur le site IFHE /mp3 / téléchargements  pour vous donner envie de le découvrir davantage..
« La conscience existe » Olivier Lockert

 

Tiré de sa conférence en MP3 gratuit sur son site IFHE.

Nous mêmes sommes composés de 10% de conscient et de 90% d’inconscient. Et c’est notre inconscient qui crée 90% de notre réalité. Voilà pourquoi votre vie ne ressemble pas vraiment à vos rêves conscients. Notre vie est forcément le reflet de notre inconscient. Importance donc de travailler sur soi. Rien ne se fait par hasard, par simple coïncidence chaotique,

La physique quantique, test si nos pensées peuvent réellement avoir un impact sur notre vie quotidienne, d’un point de vue plus que psychologique. Cristallisation d’eau de Masaru Emoto : on voit qu’une goutte d’eau à laquelle on envoie de belles pensées, forme un joli cristal de glace irisé et symétrique. Alors que celle à qui on a envoyé de mauvaise pensée est restée comme une bouillie informe. Pire que si on ne lui avait rien fait. C’est très surprenant et cela peut faire un peu peur. Car le corps d’un adulte est composé d’environ 70 % d’eau. Et si nos pensées peuvent modifier l’eau comme on le voit sur les photos de Masaru il vaut donc bien mieux de faire attention à nos pensées.

Il existe d’autres procédés qui mesurent l’impact de notre conscience sur le monde et sur notre corps.

Des expériences ont montré depuis longtemps que nos émotions modifient notre ADN. Voyez pour cela les livres de psychobiologie, le phénomène est déjà bien accepté par la médecine, on a même observé le phénomène à distance. Des spermatozoïdes et un ovule par exemple pour une fécondation in vitro impossible. Puis de nouveau possible, quand le couple arrête de se disputer chez eux. Avec les mêmes prélèvements pourtant. Avant ça ne fonctionnait pas et tout à coup ça se met à fonctionner. La seule différence : avant dispute, après réconciliation.

 

En 1995 un scientifique russe, biologiste russe Vladimir Poponin, et son équipe ont mis en évidence que l’ADN humain modifie son environnement, en l’occurrence les Photons, la lumière, les photons qui s’approchent de l’ ADN et qui se cristallisent différemment selon l’humeur de la personne, chez qui on a fait le prélèvement d’ADN,

Imaginez, cela veut dire que les photons qui vous entourent en ce moment, forment des cristallisations invisibles dans l’air différentes selon votre humeur. Un peu comme les cristaux d’eau de Masaru Emoto. Le physicien a démontré que ces photons restaient toujours en place, même quand on retirait l’ADN, ou si vous sortez de la pièce. C’est le principe d’inséparabilité : tout est lié à nous, à notre organisme et à son environnement : nous et les photons ne formons qu’une seule chose. Nous influençons toujours les bouts de nous, même séparés de nous. Et nous influençons ainsi tout ce qui nous entoure. Probablement pour la même raison, que nous ne faisons qu’un avec tout. car tout est issu de la même graine : la particule minuscule hyper concentrée d’énergie à l’origine du big bang.

 

A l’origine de l’univers tout était concentré en un point. Si petit qu’il en est inimaginable. Tout est issu de la même matière originelle. Il n’existe pas de vraie séparation entre le vrai monde et nous,. Comme le disait Einstein toute séparation est une illusion de notre esprit.

Alors que le climat de la terre s’emballe, vous pensez que nous sommes les seuls concernés, bien sur que non ! Le climat de Jupiter s’affolent depuis la même période, que sur terre, avec des tempêtes records à plus de 700 km/heure jamais observés, il a même été frappé par une météorite géante, même bouleversement sur saturne et ses lunes, sur Mars, Vénus et même autour du très lointain Pluton, Nous ne faisons qu’un avec le Tout. Depuis le début et pour toujours.

Chacun de nos actes, portent à conséquence pour nous et les autres. Pour nous et tout le reste. Reste à prendre conscience de tout cela…

Quel monde découvririons nous si nous pouvions débrider notre petit conscient, nous affranchir de ses limites ? et retrouver le pouvoir créateur de notre pleine conscience ?

Il a été démontré que nous recevons 400 milliards de bitz d’informations par seconde, c’est la somme d’informations qu’il faut pour générer la réalité qui nous abrite. Il se trouve que les différents filtres de notre biologie, comme notre perception sensorielle, notre esprit, éducation, et nos croyances sur la vie et le monde, ne nous laissent que 2000 parcelles d’informations par seconde.

Autrement dit nous ne percevons que O, 000000000005% de la réelle réalité qui nous entoure. Et encore inconsciemment. Car notre petit esprit conscient ne gère que 5 à 9 informations par seconde, selon la loi de Miller. C’est moins qu’une micropoussière du monde entier dans lequel nous baignons tous, en ce moment même. Nous sommes des aveugles, lancés au milieu d’une autoroute un jour de retour de vacances. Nous ne percevons pour ainsi dire rien de la réalité.

Nous savons aujourd’hui que toute la matière observable, ce qu’on appelle, barion : les étoiles les planètes, le gaz, bref tout notre univers ne fait même pas ½ % de tout ce qui existe réellement. Le reste de l’univers est constitué de ce que les physiciens ont appelé la matière noire pour 25 % environ et la lumière noire que l’on appelle énergie sombre ou lumière sombre pour 75% bref la quasi totalité de notre univers est fait d’une « matière » immatérielle sans énergie ni masse, comme les photons, que l’on n’a jamais vue, mais dont on peut mesurer les conséquences. Comme l’expansion de l’univers, ou la simple rotation de notre galaxie.

Et même ce qui nous semble vide, renferme une énergie prodigieuse, par exemple un seul petit atome d’hydrogène, contient à lui seul, un milliard de milliard de fois plus d’énergie latente que la masse des étoile et planètes de tout l’univers qui nous entoure. Pourtant si on imagine que le noyau de cet atome faisait la taille d’un ballon de basket, ses électrons graviteraient à 35 kms autour de lui. Donc ce qui nous paraît matériel et solide est en réalité un immense vide, plein d’énergie .

 

Plus proche de nous, une expérience au cours de l’été 1993, à Washington a permis de faire chuter le taux criminalité de 25 % grâce à 4000 personnes en méditation : même pas 1% de la population !!

L’activité humaine génère de l’information. Que l’on rend réel ou non, bien inconsciemment, en piochant dans cette manne d’information. La boite de Pandore, si manne chargée de bonnes choses, que bonheur et bénéfices, si – nous ne réalisons (rendre réel) que malheur et perte. Prendre conscience de notre impact sur la planète et sur la vie de chacun. Car en émanant de bonnes pensées, peut -être ne vous reviendront-elles pas en bonne choses dans votre vie immédiate, mais vous serez responsables d’un monde meilleur pour l’avenir de vos enfants.

Si mauvaises pensées, même en regardant un film violent à la télé, vous chargez notre matrice commune de malheurs que les plus sensibles ou fragiles concrétiseront provoquant notre perte à tous.

Eduqués nous, nous n’irons pas tuer , mais cette pensée est dans l’air, propulsée par la dizaine de spectateurs du cinéma, générateurs inconscients – Même type de pensée en l’air que les artistes disent attraper au vol, pour composer leur œuvre. Ils ne sont pas les seuls sensibles à cette ambiance. (Paris électrique/ Japon : zen)

Nous baignons tous dans le même flot, alors le but est que l’ensemble vive mieux, par chacune de nos gouttes d’eau personnelles En l’état d’urgence écologique de la planète l’objectif premier est déjà qu’elle puisse vivre, tout court ! 1 personne de bonne pensée pour faire chuter la violence dans le monde, contre balancer la négativité et l’agressivité ; la pollution, pour que l’économie s’organise et puisse être profitable et égale pour tous.

Si vous êtes la seule personne autour de vous à vivre heureuse, le mieux possible, alors votre bonheur se propagera et entrera dans l’air du temps. Et nous aurons tous une chance de vivre nous et nos enfants On peut commencer à changer le monde, simplement en témoignant un peu d’humanité à notre prochain. Encore plus fort si on peut charger l’eau de bonnes pensées, alors que se passerait il si on chargeait positivement tous les océans ils deviendraient des générateurs de paix et de bonne humeur. Et si vous chargiez les nuages qui passent en permanence au dessus de votre tête, ils iront déverser joie et plaisir partout sur la planète.

Que vous en soyez conscient ou non, par votre existence vous influez sur le cours du monde.

Les expériences ont montré qu’un sujet quelconque seul ou en groupe peut modifier l’activité d’un générateur de nombres aléatoires : une machine. C’est déjà étonnant, car ces ordinateurs devraient produire des suites chaotiques de nombres, de manière immuable.

Et on a découvert que des ordinateurs placés à différents endroits de la planète voyaient leur activité déviée lorsque les pensées de l’humanité se concentraient, même pour un moment de focalisation aussi anodin que le début du film le soir à la télé ! Bien sûr les grands évènements de l’actualité provoquent des réactions bien plus marquées : L’exemple du 11 septembre est frappant, la terre a frémi de l’horreur des hommes.

Notre conscience collective agit sur la planète, lorsque des millions de personnes pensent ou ressentent la même chose ; la tendance naturelle au chaos de tout l’univers, mesurée par les générateurs de nombres aléatoires s’inverse, c’est à dire que l’information du monde s’harmonise, elle entre en cohésion, tout ca parce que nos pensées collectives sont focalisées, ensemble, réunies.

Que se passerait-il de formidable si au lieu de nous concentrer involontairement à la suite de catastrophes, nous le fassions volontairement avec la plus belle et merveilleuse des pensées en tête.

Nous sommes des Créateurs en puissance, chacun de nous crée sa réalité. A tout moment, c’est ainsi que le monde matériel existe. Mais seulement une fraction d’entre nous en est conscient. Encore moins, maitrisent le phénomène.

A quel point c’est important de prendre conscience, d’influer sur le monde. Autour de nous. Retrouver ce que vous êtes et de reprendre tous la barre du bateau sur lequel nous sommes tous embarqués.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s